Le Service de Soins Infirmiers A Domicile 92 (SSIAD 92)

Le SSIAD 92 de la Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon prend en charge des personnes de plus de 20 ans, atteintes d’un handicap ou d’une pathologie chronique. Il leur apporte soins, accompagnement et soutien, pour leur permettre de développer leur projet de vie et participer à leur maintien à domicile dans des conditions de confort, de sécurité et de bien-être.

Le Service de Soins Infirmiers A Domicile 92 (SSIAD 92)
  • Résidence Ile de France, 745 Avenue du Général Leclerc
    92100 Boulogne Billancourt
    France
  • 01 41 46 01 22

  • Nous contacter par mail

Nous accueillons dans nos locaux du lundi au vendredi de 8h00 à 16h.

Nous intervenons à domicile de 8h00 à 20h00, 7 jours sur 7.

Situation géographique +

La situation géographique du SSIAD 92, médiane dans le département, lui permet d’intervenir dans toutes les villes des Hauts de Seine.

Sa capacité est de 32 places.

Ses missions :

  • Favoriser le maintien de la vie à domicile des personnes accompagnées, dans le respect de leur projet de vie.
  • Faciliter le retour à domicile après une hospitalisation.
  • Eviter ou retarder une hospitalisation.
  • Prévenir ou retarder l’admission en établissements.
  • Préserver leur bien-être et leur autonomie.
  • Prévenir la perte d’autonomie, la maladie et ses complications.
  • Accompagner la personne dans son projet de vie.

 

Le Service de Soins Infirmiers A Domicile 92 de la Croix Saint-Simon est sous tutelle de l’Agence Régionale de Santé et est financé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Prendre soin de la personne fragilisée par le handicap ou la maladie. +

Un projet de soins personnalisé, tenant compte des soins prescrits par le médecin traitant, des besoins et des attentes de la personne, et des possibilités du service selon les 4 domaines suivants : soigner, accompagner, coordonner, prévenir.

 

Soigner :

  • Soins de nursing : toilette, habillage, prévention d’escarres, soins de confort, changes, aide à la mobilisation.
  • Soins techniques : injection, pansement, perfusion, aérosol, alimentation entérale, changement et soins de sonde urinaire…
  • Soutien à l’observance de traitement, préparation de piluliers, dispensation du traitement.
  • Surveillance de l’état général.

 

Accompagner :

  • Relation d’aide : soulager la souffrance psychique liée à la maladie, au handicap, à la dépendance.
  • Accompagnement de fin de vie.
  • Soutien psychologique.
  • Réadaptation la personne aux gestes de la vie quotidienne.
  • Conseil et éducation de la personne et de son entourage, aux soins et à la santé, aux gestes et postures pour la mobilisation.
  • Accompagnement social et accompagnement de la personne dans son projet de vie.

 

Coordonner :

  • Coordination avec les professionnels de santé, du champ social, les structures de maintien à domicile et les autres intervenants auprès de la personne.

 

Prévenir :

  • Veille sociale.
  • Prévention des risques, de chutes, de malnutrition, de mise en dangers domestiques, de maltraitance, de repli sur soi ….
  • Diagnostic et préconisation d’aides techniques, adaptations du domicile à une perte d’autonomie.
  • Prévention de la perte d’autonomie, de l’altération de l’état général.
Une équipe pluridisciplinaire +

L’équipe

La complémentarité de l’équipe pluri professionnelle du SSIAD 92 permet d’offrir une expertise dans l’accompagnement des personnes atteintes de handicap ou de pathologie chronique. L’équipe pluridisciplinaire :

  • Une directrice, une infirmière coordinatrice, une secrétaire, temps partiel.
  • Des infirmières et des aides soignants.
  • Une assistante sociale à mi-temps.
  • Une psychologue à temps partiel.
  • Des ergothérapeutes libéraux et des infirmiers libéraux rémunérés par le SSIAD.

 

Nos valeurs

L’action des professionnels a pour socle les valeurs fondatrices de la Croix Saint-Simon :

  • Souci de l’Autre, de la personne accompagnée et fragilisée ainsi que de son aidant, dans sa dignité ontologique et dans sa dignité posturale.
  • Respect, écoute, bienveillance  et soutien de chaque personne dans sa singularité, avec ses forces et ses faiblesses.
  • Souci de protection de la personne vulnérable.
  • Volonté d’offrir aux personnes accompagnées des compétences reconnues, des savoir faires, un savoir dire, un savoir être et un savoir adapté.
  • Motivation à un développement professionnel et personnel dans une culture de formation continue permettant aux professionnels de mettre à jour leurs connaissances.
  • Capacité à exercer dans une dynamique d’équipe pluridisciplinaire.

 

Une relation de confiance entre la personne accompagnée et les professionnels.

  • Une relation de confiance s’établit au fil du temps entre la personne accompagnée et l’équipe du SSIAD 92.
  • En accord avec la personne, l’équipe du SSIAD 92 recherche dans toute la mesure du possible, l’implication des proches dans le projet de soins et de vie.
  • Le SSIAD 92 s’adapte au degré d’autonomie et est attentif à valoriser cette dernière.
Le déroulement de la prise en charge +
  • La demande.

- La demande peut se faire par téléphone ou tout autre moyen de communication.

- Elle peut émaner : de la personne elle-même, d’un tiers (famille, amis…), d’un professionnel (assistante sociale, médecin…).

- Cette demande doit être validée par une prescription médicale de Service de Soins infirmiers A Domicile.

 

  • La mise en place du service.

Une première visite, de l’infirmière coordinatrice du SSIAD, à domicile et / ou à l’hôpital, permet :

- D’évaluer les besoins, les attentes, les soins à effectuer, et leur adéquation avec le service que le SSIAD peut proposer.

- D’envisager les conditions matérielles d’intervention nécessaires au bien être et la sécurité de chacun.

- D’informer la personne et ses proches, du fonctionnement du service.

- De présenter l’équipe qui interviendra.

- De constituer le dossier administratif.

- Et d’élaborer avec la personne et ses proches un projet de soins,  prenant en compte son projet de vie, formalisé dans un document individuel de prise en charge.

- Avant que les interventions débutent, l’infirmière coordinatrice présente à l’équipe du SSIAD 92, la situation et les besoins de la personne.

 

  • Le déroulement de la prise en charge.

Les interventions sont organisées et coordonnées par l’infirmière coordinatrice :

- Les soins infirmiers prodigués par les infirmières, aides soignants, sont dispensés de 8h à 20h 7 jours sur 7. Les interventions varient entre 15 mn à 1h (1h30 dans des situations exceptionnelles). Une tranche horaire d’intervention est indiquée et non un horaire fixe.

- Les interventions de la psychologue, de l’assistante sociale et de l’ergothérapeute peuvent être ponctuelles ou régulières. Elles dépendent des besoins et des attentes de la personne. Elles ne sont pas systématiques.

 

  • Des supports de communication qui  respectent les règles de confidentialité :

- Un dossier de soins infirmiers, mis en place au domicile, est tenu à jour par chaque intervenant. 

- Un dossier administratif et un dossier de suivi (format papier et informatique) sont tenus à jour dans les locaux du SSIAD.

- Les réunions de transmissions en équipes pluridisciplinaires. 

 

  • Des réévaluations régulières de la situation en termes, de santé, d’autonomie, de confort, de sécurité, d’attentes et de besoins permettent d’ajuster le projet de soins personnalisé.

 

  • Les suspensions et les fins de prise en charge.

Elles peuvent être consécutives à :

- Une amélioration de l’état de santé, ou une reprise d’autonomie suffisante.

- Une hospitalisation ou un relais en HAD.

- Un temps de vacances.

- Une entrée en EHPAD, en USLD, ou dans un autre établissement.

- Un déménagement.

Les démarches administratives +

Les interventions sont prises en charge à 100 % par l’assurance maladie à condition que soient fournis :

  • Une attestation de carte vitale.
  • Une prescription médicale de soins infirmiers à domicile.

Muni de ces 2 documents, le secrétariat du SSIAD fait les démarches administratives auprès du centre de sécurité sociale de la personne.

Au cœur d’un réseau +

Le travail en réseau, avec les professionnels de santé libéraux, les réseaux de santé, les services hospitaliers, les services sociaux et médico-sociaux des Hauts de Seine, permet au SAMSAH :

  • De répondre aux besoins d’orientation des partenaires et aux besoins de la population des Hauts de Seine.
  • D’accompagner au mieux, grâce à la complémentarité de tous.
  • D’orienter la personne ainsi que ses proches, vers des interlocuteurs adaptés.
  • De trouver des solutions d’aval.

 

Nos Partenaires principaux.

Du fait du très large secteur d’intervention du SSIAD 92  et de la grande diversité de personnes accompagnées en termes d’âge et de profil médico-social, les partenariats et  le travail en réseau sont très variés. En voici une liste non exhaustive :

  • Le Réseau Osmose, le réseau ARES, le réseau RVH Val de Seine.
  • La MDPH des Hauts de Seine.
  • Les travailleurs sociaux de l’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA).
  • La MAIA et les gestionnaires de cas.
  • Des médecins et des travailleurs sociaux de nombreux hôpitaux des hauts de Seine et de Paris : l’hôpital Foch, l’hôpital Louis Mourier, Perpétuel Secours à Levallois Perret, l’hôpital de Nanterre, l’hôpital Antoine Béclère à Clamart, des hôpitaux AP – HP parisiens.
  • L’Hospitalisation A Domicile (HAD) de la Croix Saint-Simon.
  • L’HAD d’Ambroise Paré – Antoine Béclère. 
  • Les médecins de ville, les kinésithérapeutes.
  • Les services d’aide à domicile.
  • Les médecins et des travailleurs sociaux de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), entre autre l’Hôpital Cognacq Jay à Paris, le centre hospitalier de Bligny (91), centre hospitalier des Carnelles à St Martin du Tertre (94), l’Unité de Soins de Réadaptation de l’Hôpital du Kremlin Bicêtre (94)…
  • Les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) gérontologique et les coordinations gérontologiques, entre autres l’Alliance à Issy les Moulineaux.
  • Le cas échéant les organismes de tutelles.