Centre d'accueil de jour L'Etimoë

Situé dans le 20èmearrondissement de Paris, l’Etimoë est un centre d’accueil de jour thérapeutique qui s’adresse aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Ce lieu leur permet ainsi de continuer de vivre à leur domicile tout en bénéficiant d’un lieu d’accompagnement médico-social adapté et à proximité.

Centre d'accueil de jour L'Etimoë

Le centre d’accueil de jour vous accueille du lundi au vendredi de 9h30 à 17h.

Fermeture jours fériés et week-end.

Les personnes peuvent être accueillies de 1 à 5 fois par semaine, en fonction du projet d’accompagnement défini ensemble.

Le centre d’accueil de jour vous accueille du lundi au vendredi de 9h30 à 17h.

Fermeture jours fériés et week-end.

Les personnes peuvent être accueillies de 1 à 5 fois par semaine, en fonction du projet d’accompagnement défini ensemble.

Un lieu de vie pour favoriser le maintien à domicile +

Ce centre à dimension humaine, d’une surface de 300 m2, est situé au rez-de-chaussée d’un immeuble résidentiel. Il peut accueillir 25 personnes afin de :

  • Evaluer leur état et leur prodiguer les soins nécessaires.
  • Préserver leur bien-être et leur autonomie.
  • Maintenir, stimuler leurs capacités physiques et intellectuelles.
  • Favoriser les échanges et ainsi rompre l’isolement social.
  • Constituer un lieu de répit et de soutien pour leurs familles et leurs proches.
  • Et ainsi favoriser le maintien de leur vie à domicile.

Le centre d’accueil de jour bénéficie du soutien de la Ville de Paris et de l’Agence Régionale de Santé.

Un accompagnement de la personne fragilisée +

Ce lieu de vie accueillant, rassurant et dynamique offre aux personnes malades du temps pour :

  • Préserver les savoir-faire.
  • Réveiller les souvenirs.
  • Retrouver du plaisir à être.
  • Vivre et partager ensemble.

 

L’équipe de professionnels accompagne chaque personne accueillie tout au long de la journée au travers d’activités variées et adaptées à sa personnalité et à ses désirs, qui s’intègrent dans un projet d’accueil et de soins individualisés.

 

Les ateliers privilégient :

  • La stimulation psychomotrice : gymnastique douce, Taï Chi, danse, parcours d’équilibre,…
  • La stimulation cognitive : ateliers Mémoires et Langage, ateliers stratégies, atelier réminiscence, conférences, musées, expositions…
  • La stimulation sensorielle : art thérapie, musicothérapie, relaxation, espace Snoezelen, expression théâtrale, mimes et clowns, concerts…
  • La sollicitation des savoir-faire de la vie quotidienne : marché, courses, cuisine, …
  • La sollicitation des savoir-faire, des capacités créatives et gestuelles : couture, bricolage, jeux de stratégie, atelier de décorations en lien avec le calendrier…
  • La valorisation de la personne et de son bien-être : atelier socio-esthétique, soins de pédicurie, prévention bucco-dentaire…

 

Les ateliers se déroulent dans une atmosphère conviviale où la participation de chacun est suscitée mais adaptée en fonction de son degré d’autonomie.

Préserver et valoriser les capacités de chacun, redonner confiance, demeure une préoccupation constante de l’équipe.

Un soutien adapté pour la famille et les proches +

Les familles et les proches aidants trouveront dans ce lieu ouvert, une équipe disponible et réactive pour :

  • Les aider à rompre l’isolement : temps d’écoute et d’échanges, de partage d’expériences avec d’autres familles  et des bénévoles.
  • Leur offrir un temps de répit.
  • Leur apporter un soutien psychologique.
  • Les accompagner au cours de la maladie et son évolution :

- Visites à domicile permettant de mieux connaître le contexte environnemental et d’apporter les réponses les plus adéquates en termes de prestations complémentaires ou d’aménagement de l’habitat

- Accompagnement dans les démarches sociales et administratives

- Réunions de famille

- Groupe ouvert de Taï Chi

- Séjours de vacances

- Accueil temporaire

- Eventuel projet de maison de retraite médicalisée.

Une équipe pluridisciplinaire +

L’équipe de professionnels, forte de toutes ses compétences complémentaires et animée par la directrice du centre, met au coeur de ses préoccupations l’accompagnement de la personne accueillie et son bien-être :

  • un médecin gériatre coordonateur,
  • un ergothérapeute,
  • une psychomotricienne,
  • une psychologue,
  • une infirmière,
  • 4 aides médico-psychologiques/aides soignants,
  • un agent hôtelier,
  • une secrétaire.

 

L’équipe de L'Etimoë est complétée par des interventions :

  • de professionnels libéraux : orthophonistes, pédicure-podologues, art thérapeutes;
  • de bénévoles : conférenciers de l’association VS ART, association des Petits Frères des Pauvres…

Les professionnels de l’équipe portent une attention toute particulière à chaque personne accueillie riche de sa personnalité, de son histoire, de ses savoirs.

Tous les professionnels ont une expertise dans le domaine de la gérontologie et de ce fait, ont une grande vigilance aux besoins et aux attentes de la personne en perte d’autonomie.

Des formations internes régulières leur permettre de mettre à jour leurs connaissances et ainsi de proposer aux personnes accueillies leur savoir-faire, un savoir-être et un savoir adapté.

 

Modalités d’admission +

La prise de contact avec le centre peut s’effectuer par téléphone ou en se rendant sur place :

- A l’initiative des familles, des proches ou de la personne âgée elle-même.

- A l’initiative des médecins traitants ou spécialistes, des professionnels paramédicaux ou travailleurs sociaux.
 

Suite à cette première prise de contact, un rendez-vous dit de « pré-admission » est proposé avec la directrice pour que la personne bénéficie d’une description précise des services et du fonctionnement du centre et qu’une évaluation de ses besoins et de ses attentes soit réalisée.

L’admission de la personne au centre d’accueil de jour est subordonnée à son désir d’y être accueillie ou non, à une évaluation de son état de santé et à l’adéquation de celui-ci avec les activités proposées.

 

Une journée « découverte » est proposée par la directrice lors du rendez-vous. Elle sera l’occasion, pour la personne, de découvrir le centre et de participer aux différents ateliers. Celle-ci sera reçue par l’ensemble de l’équipe et plus particulièrement par un « référent d’accueil » qui la guidera tout au long de la journée.

A la fin de cette journée, un temps d’échange et de synthèse est prévu en présence de la personne âgée, l’aidant, la directrice et le référent d’accueil. Ce temps finalise la mise en place d’un projet individualisé d’accompagnement et de soins.

La première journée d’admission initie l’accompagnement de la personne au centre. Cependant, elle ne conclue pas l’admission pour autant. Pendant les 2 ou 3 semaines qui vont suivre, la personne bénéficiera d’une observation et d’une évaluation globale de la part de l’équipe. Elles permettront d’apprécier son intégration, d’affiner le projet individualisé et de préciser dans quelle mesure le centre est adapté à la personne.

 

Pièces à fournir pour le dossier d’entrée

- Pièce d’identité.

- Justificatif de domicile (personne accueillie ou aidant) ; pour Paris, il faut justifier de trois ans de résidence dans les cinq dernières années.

- Avis d’imposition ou de non imposition à la date du 1er janvier de l’année d’entrée dans le centre.

- Attestation d’assurance habitation et responsabilité civile.

- Attestation de Sécurité Sociale et de Mutuelle si la personne en bénéficie.

- Notification d’attribution de l’APA (Aide personnalisée à l’autonomie) ou copie du dossier de demande.

- Coordonnées des proches et des professionnels qui interviennent auprès de la personne accueillie.

Un certificat médical du médecin traitant n’est pas indispensable à l’admission. Le médecin coordonnateur du Centre prendra contact avec celui-ci ultérieurement.

Participation financière et aides +

Le prix de la journée, révisable chaque année, est fixé par le Conseil Général, la Ville de Paris et l’Etat.

La participation financière de la personne varie en fonction de son degré d’autonomie et du montant de son impôt sur le revenu, au 1er janvier de l’année d’entrée dans le centre.

L’équipe du centre d’accueil de jour est à la disposition des personnes et des familles pour les renseigner sur les possibilités de financement et leur faciliter les démarches administratives.

 

Les aides financières pouvant être sollicitées :

  • L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) : dossier à retirer au Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris ou du domicile.
  • Un financement demandé à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).  Le dossier pourra vous être remis au centre.
  • Une participation ponctuelle des Caisses de Retraite, dans le cadre du Fonds d’Action Sociale.

 

Transport

L’équipe du centre d’accueil conseille la personne et sa famille afin de trouver le moyen de transport le plus adapté et en facilite les démarches.

Plusieurs solutions peuvent être proposées :

  • Le transport PAM (Paris Accompagnement Mobilité) mis à la disposition des personnes à mobilité réduite par la Ville de Paris avec des tarifs subventionnés.
  • Un transport effectué par une société spécialisée avec un chauffeur accompagnateur.
  • Un transport par ambulance - prescrit par le médecin traitant - quand la situation médicale ou environnementale du domicile le nécessite.
Au cœur d’un réseau +

Au cœur du 20ème arrondissement parisien, l’Etimoë a su s’inscrire au sein du système gérontologique médico-social. Ainsi, l’équipe du centre travaille en collaboration étroite avec :

- Les hôpitaux de proximité.

- Les réseaux de santé de proximité, notamment le Pôle Ville Hôpital de l’hôpital Rothschild.

- L’Association Gériatrique de l’Est Parisien (AGEP).

- Les centres mémoire.

- Les médecins spécialisés.

- Le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC).

- La Maison pour l’Autonomie et l’Intégration du malade d’Alzheimer (MAIA).

- Les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD),…

 

Le réseau ainsi constitué permet à l’équipe de proposer aux personnes accueillies et à leurs proches de bénéficier, quand cela et possible et nécessaire, une orientation vers des interlocuteurs adaptés.

Elle est en relation constante avec les professionnels de santé libéraux, ainsi qu’avec les services sociaux et médico-sociaux des 11e, 12e, 19e, 20e arrondissements de Paris.