Le Service d’Accompagnement Médico Social pour Adultes Handicapés 75 (SAMSAH 75)

Le SAMSAH de la Croix Saint-Simon intervient auprès de personnes ayant un handicap lié à une pathologie chronique et vivant à leur domicile.

Il les accompagne et les soutient dans leur vie quotidienne, dans leur vie sociale, dans  leur accès aux soins, dans leur projet de vie, en tenant compte de leur état de santé, de leur handicap et de leur situation sociale.

Le Service d’Accompagnement Médico Social pour Adultes Handicapés 75 (SAMSAH 75)

Nous accueillons dans nos locaux du lundi au vendredi de 9h00 à 16h.

Le SAMSAH est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les professionnels de l’équipe et les intervenants délégués par le SAMSAH assurent leurs missions de 8h00 à 20h00 :

  • Au domicile de la personne pour des interventions programmées
  • Dans les locaux ou au domicile pour des entretiens réguliers avec la personne
  • Dans les locaux du SAMSAH ou à l’extérieur pour les activités proposées.
  • A l’extérieur pour des accompagnement les personnes à des rendez-vous.
A qui s'adresse le SAMSAH +

Le SAMSAH 75 de la Croix Saint-Simon intervient sur l’ensemble de Paris.

Il a pour Tutelle l’Agence Régionale de Santé (ARS) et de la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES).

Le service accompagne 40 personnes.

Les critères d’éligibilité cumulatifs sont les suivants :

  • Etre âgé de plus de 20 ans.
  • Etre domicilié à Paris depuis plus de 3 mois et être assuré social.
  • Présenter un handicap possiblement associé à une dépression, des conduites addictives, des troubles du comportement, des troubles cognitifs, des troubles mnésiques… Cet handicap doit être lié à une pathologie chronique : maladie neuro dégénérative, maladie infectieuse chronique, diabète insulino dépendant, pathologie cardio vasculaire, maladie rhumatismale, maladie orpheline etc.
  • Etre en situation de vulnérabilité : difficulté sociale, rupture familiale ou relationnelle, sans emploi, logement précaire ou non adaptés, difficultés d’intégration culturelle, linguistique.
  • Avoir un besoin mixte, d’accompagnement psycho socio-éducatif et d’accompagnement paramédical et/ou de coordination médicale.

 

A noter que la pathologie psychiatrique ne peut être la pathologie chronique principale d’entrée au SAMSAH de la Croix Saint-Simon. D’autres SAMSAH et SAVS parisiens sont spécialisés dans le handicap lié à une pathologie psychiatrique.

 

Une équipe pluridisciplinaire +

L’équipe

La complémentarité de l’équipe pluri professionnelle du SAMSAH permet d’offrir une expertise dans l’accompagnement de personnes atteintes de pathologies chroniques invalidantes.

L’équipe pluridisciplinaire :

  • Une directrice, une responsable médico sociale, une secrétaire.
  • Un médecin, une psychologue, un ergothérapeute.
  • Des infirmières, aides soignants et aides médico-psychologiques.
  • Un éducateur, une conseillère en économie sociale et familiale, une assistante sociale.
  • Des intervenants extérieurs.

 

Une relation de confiance entre la personne accompagnée et les professionnels du  

SAMSAH

  • Une relation de confiance s’établit au fil du temps entre la personne accompagnée et l’équipe du SAMSAH.
  • En accord avec la personne, l’équipe du SAMSAH recherche dans toute la mesure du possible l’implication des proches dans le projet de soins et de vie.
  • Le SAMSAH s’adapte au degré d’autonomie et est attentif à valoriser cette dernière.
Accompagner la personne fragilisée par le handicap et la maladie +

Un accompagnement para médical et médical de la personne :

  • Coordonner ou dispenser ses soins infirmiers, organiser les relais nécessaires à ses soins. 
  • Lui assurer une éducation thérapeutique.
  • L’aider à s’inscrire dans un parcours de soins en respectant son choix de vie.
  • Coordonner sa prise en charge médicale.
  • Participer au maintien ou à l’amélioration de son état de santé autant que faire se peut.
  • Participer à son bien-être physique et psychique.
  • Prévenir les risques liés à son état de santé ou à son handicap.
  • L’accompagner à ses rendez-vous médicaux.

 

Un accompagnement socio éducatif de la personne :

  • L’aider à construire un projet de vie.
  • L’aider à faire valoir ses droits, à remplir ses obligations et à exercer ses responsabilités.
  • L’accompagner dans les démarches d’accession au logement, d’adaptation de son habitat.
  • Lui apprendre à gérer un budget, à être autonome autant que faire se peut dans la gestion administrative.
  • Effectuer si nécessaire une demande de mesure de protection juridique.
  • L'aider dans ses démarches vers une insertion ou une réinsertion au travail.
  • Participer à son maintien à domicile par la mise en place des aides humaines et techniques nécessaires à sa vie quotidienne.
  • L’aider à restaurer ses liens familiaux, amicaux, relationnels.
  • Favoriser sa socialisation en lui proposant des sorties dans son quartier, des activités dans les locaux du SAMSAH ou à l’extérieur.

 

Un accompagnement de la personne à la vie quotidienne : 

  • L’aider à acquérir le plus d’autonomie possible, à se réapproprier les gestes de la vie quotidienne.
  • Accompagner son entourage et sa famille dans les actes qu’ils sont en capacité d’effectuer pour aider la personne.
  • Apporter conseils et soutien à ses auxiliaires de vie ou aides à domicile intervenant dans le cadre d’un service d’aide à la vie quotidienne.
  • L’accompagner à ses rendez-vous sociaux, administratifs, professionnels.

 

Un accompagnement psychologique de la personne : 

  • Soutenir ses mécanismes psychiques facilitant son inscription dans son histoire et son projet de vie.
  • Lui faire percevoir les possibilités de changement à partir de ses ressources propres.
  • Participer à son bien-être psychique ou soulager sa souffrance psychique.
  • Prévenir et/ou dépister l’entrée dans la maladie psychiatrique.
  • Soutenir ses mécanismes psychiques facilitant son adhésion aux soins, à un traitement.
  • L’orienter vers le professionnel-ressource, dans le champ de la psychiatrie et du soutien psychologique.

 

Attention : Le SAMSAH n’a pas vocation à se substituer à un service d’auxiliaires de vie. Il peut par contre aider la personne à faire la demande de Prestation Compensatrice du Handicap (PCH) nécessaire pour financer ce service et à trouver le service en question le mieux adapté à sa situation.

Les locaux du SAMSAH : "un lieu – soutien" +

Les personnes accompagnées trouvent au SAMSAH :

  • Un lieu d’accueil.
  • Un espace de parole.
  • Un lieu de rencontres, de convivialité.
  • Un lieu d’activités régulières (art-thérapie, atelier socio esthétique, activité physique adaptée, relaxation…).
Modalités d’admission +

La demande d’accompagnement par le SAMSAH de la Croix Saint-Simon  peut émaner de la personne elle-même, de l’entourage familial ou relationnel, d’un professionnel hospitalier (assistante sociale, médecin…),  d’un réseau de santé, d’une association, d’un autre service ou établissement médico – social, d’un service social.

 

La préadmission

Dans le cadre de la procédure de préadmission sont demandés :

  • Les motifs de la demande de prise en charge.
  • Un compte-rendu médical adressé au médecin coordonnateur.
  • Une synthèse de la situation sociale de la personne.

Ces éléments sont complétés par deux rencontres avec la personne permettant de vérifier l’adéquation du service aux attentes et aux besoins de la personne et de son entourage.

Au regard de ces éléments, l’admission est décidée par le médecin et la coordinatrice médico sociale.

 

L’admission de la personne

La coordinatrice médico sociale présente le SAMSAH, la constitution de son équipe, ses missions, son fonctionnement et son organisation. Elle remet à la personne le livret d’accueil, le règlement de fonctionnement. 

Dans les jours suivant l’admission, un contrat d’accompagnement est signé par la personne et le représentant du service et un Pré Projet d’Accompagnement Individualisé (PAI), incluant un plan de soins, est construit conjointement avec la personne.

 

Le contrat d’accompagnement mentionne :

  • Le temps pour lequel il est contracté, de quelques mois à 5 ans, mais généralement 1an renouvelable.
  • Les conditions dans lesquelles sont envisagées les interventions.

 

Le  Projet d’Accompagnement Individualisé (PAI) définit l’accompagnement proposé et se construit avec la personne et/ou son représentant en mettant en perspective :

  • Les problématiques de santé et de perte d’autonomie, les besoins de soins signalés par le médecin référent de la personne, les problématiques sociales, les besoins repérés au cours de l’évaluation, le projet de vie et les attentes de la personne.
  • Les services proposés par le SAMSAH 75.

Il précise :

  • Les actions à entreprendre.
  • Les soins, aides ou accompagnements proposés par le SAMSAH 75.
  • Les intervenants.
  • La fréquence des interventions des différents professionnels et la temporalité.

 

Les fréquences d’interventions des professionnels sont très variables

et dépendent du plan de soin, du PAI et des aléas de l’accompagnement.

Conditions administratives et coût de l’accompagnement +

L’admission au SAMSAH 75 de la Croix Saint-Simon est soumise :

  • A une orientation « SAMSAH » décidée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Soit la personne est en attente de la réponse de la MDPH à sa demande d’orientation ou possède déjà cette orientation lors de son admission, soit la demande peut être faite dans les 2 mois suivant l’admission au SAMSAH avec effet rétroactif.
  • A la constitution d’un dossier d’Aide Sociale Légale (ASL), lors de l’admission dans le service, qui sera adressé à la DASES.
  • A l’affiliation à l’assurance maladie.

Le SAMSAH est financé pour partie par la Caisse Régionale d’Assurance Maladie (CRAMIF) et pour partie par l’Aide Sociale Légale (ASL) sous administration de la DASES.

Le coût de l’accompagnement est donc pris en charge par l’assurance maladie et par l’Aide Sociale Légale (ASL).

Au cœur d’un réseau +

Le travail en réseau, avec les professionnels de santé libéraux, les services hospitaliers, les services sociaux et médico-sociaux, parisiens, permet au SAMSAH :

  • De répondre aux besoins d’orientation de ses partenaires et aux besoins des parisiens.
  • D'accompagner au mieux, grâce à la complémentarité de tous.
  • D' orienter la personne ainsi que ses proches vers des interlocuteurs adaptés.

 

Nos Partenaires principaux

  • La MDPH, la DASES, l’ARS Ile de France.
  • Des Hôpitaux de l’AP – HP parisiens et l’hôpital maritime de Berck.
  • Le réseau SLA, le réseau SINDEFI – SEP.
  • L’association Sylvain, l’association ARSLA.
  • Action Traitement (AT).
  • Les services d’aide et de maintien à domicile.
  • Les Services de Soins A Domicile (SSIAD).
  • Les Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT).
  • Les Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS).
  • Les Services Sociaux Départementaux Polyvalents (SSDP) et les sections d’arrondissement du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP).
  • Les Hospitalisations A Domicile (HAD).
  • Les professionnels de santé libéraux : médecins de ville, kinésithérapeutes, infirmiers libéraux, orthophonistes.
  • L’Association des Petits Frères des Pauvres.
  • Le cas échéant les organismes de tutelles.