20/04/2017 - Souvenirs d’une ancienne mercière du quartier de Belleville accueillie au centre d’accueil de jour L’Etimoë Centres d'accueil de jour

Mme P. ancienne mercière des hauts de Belleville, vient 3 fois par semaine au centre d’accueil de jour L’Etimoë de la Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon.

« J’y trouve mon bonheur sinon je ne serais pas restée » affirme cette femme de caractère qui sait bien qu’elle est accueillie et acceptée sans jugement, confirme la psychomotricienne de ce centre pour personnes malades d’Alzheimer ou de troubles apparentés. « Ici on trouve des sourires quand on rentre, c’est comme une famille, c’est convivial » insiste Mme P. qui n’a « jamais quitté ce quartier et ne l’a jamais voulu », «un quartier à taille humaine »  où « il n’y a pas de bêcheurs » mais « des gens tout simples ».

Arrivée à l’âge de 18 ans pour reprendre une mercerie que lui ont confiée des amis de sa famille, elle se souvient pêle-mêle : « ses parents d’amour », son rôle au théâtre de Joséphine Baker, Edith Piaf, les acteurs des studios télévision des Buttes Chaumont qui venaient acheter en quantité des accessoires et lui demandaient « qu’est-ce qu’on va acheter aujourd’hui Huguette ?» et repartaient avec 15 paires de gants -« quel gâchis »-, celle à qui elle a revendu sa mercerie, qu’elle a formée pendant un an au métier et  va souvent voir...

Car Mme P.,  élevée par des parents aimants et accueillants, a  toujours eu « l’habitude d’aimer les gens », « de ne pas faire payer ceux qui n’avaient pas de quoi », de retourner voir ces habitants du quartier qu’elle apprécie tant, d’anciens clients -« on se retrouve depuis longtemps dans un petit troquet en face de la mairie »- ou une ancienne vendeuse d’oiseaux « toute seule ».

« J’ai la chance de ne pas m’ennuyer » : ménage, peinture, dessin -« j’apprends à dessiner à mes petits voisins et après ils sont heureux »-, écriture –elle a écrit et conservé de nombreux cahiers destinés à sa fille- et « marche, beaucoup » occupent ses journées sans compter les nombreux ateliers auxquels elle participe au centre d’accueil de jour, « surtout le scrabble ». « De beaux souvenirs ».

Pour en savoir plus sur le centre d’accueil de jour L’Etimoë